immigrer aux Etats-Unis: loterie de la diversité

immigrer-aux-etats-unis-loterie-de-la-diversite


 LOTERIE DE LA DIVERSITE

 

Est-il possible d’immigrer aux États-Unis et dans quelles conditions ? Pour être admis à résider durablement sur le sol américain, il faut un visa d’immigration ou green card. Les conditions pour l’obtenir sont particulières. Deux solutions existent principalement : soit être parrainé, soit être admissible à la loterie de la diversité. Dans cet article nous évoquerons uniquement cette dernière.

1. De quoi s'agit-il?

Il s’agit d’un programme qui attribue, par loterie, chaque année,  jusqu’à 55 000 visas à tous ceux qui désirent immigrer aux États-Unis.

2. Inscription

L’inscription se fait sur une période spécifique qui s’étend de la mi-octobre à la mi-novembre chaque année. La participation est faite électroniquement sur le site Electronic Diversity  pendant la période d’inscription.

3. Traitement du dossier

Vous recevez ensuite un numéro de confirmation comme quoi votre demande a été prise en compte.

Aux alentours du 15 mai de l’année suivante, vous êtes informé, sur le site de la loterie, si vous êtes ou non accepté. Dans ce dernier cas, vous êtes redirigé vers une page de confirmation qui vous donnera toutes les informations nécessaires. Vous devrez, notamment, prouver que vous possédez les diplômes adéquats pour travailler aux États-Unis.

Vous devrez, également, remplir en ligne le formulaire DS-260.  Votre dossier  est transmis au KCC (Kentucky Consular Center).  Un rendez-vous sera fixé avec l’ambassade ou le consulat le plus proche de chez vous. Préparez tous les documents nécessaires avant, faites les examens médicaux et vaccinations demandés, prévoyez votre passeport, les informations sur le rendez-vous et la page de confirmation du DS-260.

À l’issue de l’entretien, vous serez informé par l’agent consulaire si votre demande est agréée ou non. Certains refus peuvent être liés à un traitement administratif supplémentaire.

Divers frais seront liés à votre demande : 330 $, sans compter les frais liés à la demande d’immigration.


 

‹ Retour au blog